L'Empire ottoman et le cosmopolitisme d'Istanbul

Juifs et musulmans, si loin, si proches

Au XVIe siècle, la diaspora juive s'étend de l'Europe à l'empire Ottoman, dirigé par le sultan Soliman le Magnifique. Chassés par les chrétiens, les juifs sont accueillis favorablement dans l'empire, où ils sont perçus comme des facteurs de modernité, apportant en orient des techniques européennes. S'ils vivent principalement de l'artisanat, de la pêche ou du commerce, certaines familles connaissent une ascension sociale importante comme celle des banquiers Nassi à la cour du sultan. Ce succès fait fantasmer l'Europe chrétienne qui imagine que les juifs utilisent la puissance des turcs pour régler leurs comptes avec la chrétienté. Dans la pièce de théâtre "Le juif de Malte" de Christopher Marlowe, le personnage de Barabas, inspiré du banquier Joseph Nassi, est l'un des premiers archétypes antisémites.

RÉALISATEUR :
Miské Karim
COPYRIGHT :
2013
PRODUCTEUR(S) :
Paris : Compagnie des Phares et Balises; Bry-Sur-Marne : INA; Issy-Les-Moulineaux : ARTE France; Rennes : Vivement lundi !
ARTEVivement lundiInstitut National de l'AudiovisuelCompagnie des phares et balises
En partenariat avec

France Télévisions, dans le cadre de sa mission de service public, édite Lesite.tv pour Eduthèque avec le soutien de Canopé et propose des extraits vidéo et audio de programmes diffusés sur les antennes du groupe : France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô.

Votre avis