L'affaire Dreyfus, la fièvre antisémite et le développement du sionisme

Juifs et musulmans, si loin, si proches

En 1894, l'affaire Dreyfus éclate à Paris et déclenche une vague d'antisémitisme sans précédent en France. Le retentissement de l'affaire est international. En Europe comme dans l'empire Russe, l'antisémitisme se répand. En réaction à la précarité de la situation des juifs européens, le journaliste autrichien Théodore Herzl lance la création du mouvement sioniste qui demande la création d'un État pour le peuple juif. Au nom des royaumes juifs qui s'y sont succédés dans l'Antiquité, le mouvement sioniste demande le territoire de la Palestine. Pour la religion juive, s'organiser politiquement pour retourner à Sion remet en question l'attente du Messie, une croyance fondamentale du Judaïsme. Dans l'empire ottoman, le peuple juif, également sollicité par le nationalisme arabe, se montre indifférent au projet.

RÉALISATEUR :
Miské Karim
COPYRIGHT :
2013
PRODUCTEUR(S) :
Paris : Compagnie des Phares et Balises; Bry-Sur-Marne : INA; Issy-Les-Moulineaux : ARTE France; Rennes : Vivement lundi !
ARTEVivement lundiInstitut National de l'AudiovisuelCompagnie des phares et balises
En partenariat avec

France Télévisions, dans le cadre de sa mission de service public, édite Lesite.tv pour Eduthèque avec le soutien de Canopé et propose des extraits vidéo et audio de programmes diffusés sur les antennes du groupe : France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô.

Votre avis