Jean-Pierre Vernant : La transmission des mythes

Les grands entretiens

Les mythes grecs, comme ceux des Amérindiens ou d'Océanie, sont une tradition orale. Ces civilisations n'avaient pas d'écriture et la connaissance du passé se transmettait oralement. Ainsi l'aède, le poète, a une fonction considérable. Il est la mémoire vivante de ces civilisations. Il chante l'origine des grandes familles, des cités qui leur est dictée par la déesse "mémoire". En Grèce, au VIe siècle, le tyran Pisistrate va mettre au point une version officielle du passé en la fixant par écrit. Mais d'autres continuent à cohabiter. Le plus grand livre est celui d'Appolodore qui, tel une bibliothèque, contient les légendes des diverses cités, les récits et tous les commentaires.

RÉALISATEUR :
Martichoux Elisabeth
COPYRIGHT :
2005
PRODUCTEUR(S) :
Issy les Moulineaux : France 5, 2005
En partenariat avec

France Télévisions, dans le cadre de sa mission de service public, édite lesite.tv pour Eduthèque avec le soutien de Canopé et propose des extraits vidéo et audio de programmes diffusés sur les antennes du groupe : France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô.

Votre avis