L’exode des Rohingyas

Trois regards pour voir

Fred Dufour, photographe 

"J’étais sur cette plage, au sud du Bangladesh, l’endroit où arrivent les barques de réfugiés Rohingyas, minorité musulmane fuyant la Birmanie.
Une fois à terre, ils ont marché dans le sable, en silence, comme un flot de fantôme.
Je les ai accompagnés, j’ai rencontré des enfants perdus. En m’enfonçant dans les terres, je me suis aperçu que ça n’en finissait pas. Une ville entière déplacée dans cette nature vallonnée."

Des réfugiés Rohingyas fuient la Birmanie : le décryptage

La construction de l’image synthétise l’exode.
L’homme, au premier plan, presque immobile, portant une femme à bout de force, intrigue.
Il scrute hors-champ, ce qui va devenir leur terre d’asile.
En arrière plan, le bateau lune forme un second cadre dans l’image, évoquant le mythe de l’arche de Noé.
L’embarcation disparaît derrière la métaphore : voici les deux cornes d'un taureau des mers, divinité bienveillante qui dépose sur le rivage le héros, au centre, et la femme qu’il sauve – sa mère ?
Son bras courbé, comme un salut, rime avec la barque.

Photographier les conflits 

Retrouvez plus d'informations sur "Trois regards pour voir" sur le site du CLEMI

 

RÉALISATEUR :
Charlotte Pouch
COPYRIGHT :
2018
PRODUCTION :
2018
DIFFUSION :
2018
PRODUCTEUR(S) :
La Générale de Production; France Télévisions; AFP; Réseau canopé; Clémi
En partenariat avec

France Télévisions, dans le cadre de sa mission de service public, édite Lesite.tv pour Eduthèque avec le soutien de Canopé et propose des extraits vidéo et audio de programmes diffusés sur les antennes du groupe : France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô.

Votre avis