Inondations vues d’un drone

Trois regards pour voir

Ricardo Arduengo, photographe

« Je suis Portoricain, j’ai malheureusement l’habitude de ces évènements, ouragans, tremblements de terre...
Mais là il a frappé violemment mon pays.
Même si ça me touchait personnellement, j’ai du prendre de la distance et faire mon travail.
Pour montrer l’étendue des dégâts, j’ai fait voler mon drone.
J’ai vu cet homme vélo sur le dos, comme un funambule sur l’autoroute inondée. »

Inondations au Porto Rico : le décryptage

 Pour l’éditeur, le drone offre un point de vue atypique auquel notre oeil s’habitue progressivement.
Les photographes utilisent désormais ce point de vue, y compris en vidéo.
Même s’il écrase et superpose les volumes, il donne néanmoins à comprendre l’ampleur d’une situation. Les catastrophes naturelles en font partie.

Photographier les catastrophes 

Retrouvez plus d'informations sur "Trois regards pour voir" sur le site du CLEMI


 

RÉALISATEUR :
Charlotte Pouch
COPYRIGHT :
2018
PRODUCTION :
2018
DIFFUSION :
2018
PRODUCTEUR(S) :
La Générale de Production; France Télévisions; AFP; Réseau canopé; Clémi
En partenariat avec

France Télévisions, dans le cadre de sa mission de service public, édite Lesite.tv pour Eduthèque avec le soutien de Canopé et propose des extraits vidéo et audio de programmes diffusés sur les antennes du groupe : France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô.

Votre avis