Information vs communication

La collab' de l'info

Comment distinguer information et communication ?


- Je suis Thomas Sotto, je participe notamment à "l’Emission politique" sur France 2 et je suis le joker de Laurent Delahousse à la présentation du "20h le week-end".

- Et je suis Hugo Décrypte, j’ai une chaîne Youtube de décryptage de l'actualité. 

- Alors, on voulait vous parler d’un truc très important. Mais alors vraiment très important… Figurez vous qu’on est champions du monde !
- C’est vrai, c’est vrai, mais bon c’était il y a un moment ça déjà. 

- Dans mon cœur, Hugo, c’est pour la vie. Si vous avez un tout petit peu suivi la coupe du monde, vous avez peut-être remarqué que les joueurs de l’équipe de France ont posté beaucoup de photos et de vidéos sur leurs comptes Twitter ou Instagram. Il y a eu Pogba avec le trophée, l’équipe au complet, un petit selfie de Varane et ses copains etc...

- Oui c’est vrai que normalement ce sont les journalistes qui ont des accès privilégiés aux joueurs et qui nous donnent des infos sur les coulisses de ces grands matchs.

- Et bien dorénavant les joueurs communiquent directement avec vous, avec leurs fans, avec nous tous, et ce grâce à la proximité que permettent les réseaux sociaux. Du coup les médias « traditionnels » comme on dit TF1, France 2, France 3, M6, BFM et que sais-je encore se retrouvent non plus à produire de l’info, leur propre info.  Mais à diffuser ce que les footballeurs ont eux-mêmes choisi de divulguer. Mais alors attention… Méfiez-vous. Parce que ces « tweets », ces « instas », ils ont l’air comme ça  d’être partagés, sans trop y penser. Mais en fait ce sont de vrais outils de communication. C'est de la « com » Hugo. 

- Ouais et la communication, ce n’est pas juste une information qui est donnée, c’est un message avec une cible et un but bien précis. Nos sportifs doublement étoilés … 

- Deux fois champions du monde !

- Deux fois champions du monde… champions de monde, ils ont été très encadrés, en fait, pendant le mondial par le staff de l'équipe de France, avec un message qui était très clair : hors de question de réitérer le fiasco médiatique de 2010. On s’en souvient, quand ils avaient refusé de descendre du bus. Par conséquent, pas de portable à table ou dans les vestiaires. Sauf le soir de la finale.

- C’est comme chez maman en fait ! Alors tiens prenons un autre exemple ! Le dab, le dab de Benjamin Mendy avec le président Macron.

- On l'a vu sur toutes les chaînes de télévision, ouais.

- Oui, sauf que là aussi, on peut se demander si c'est pas de la communication. Excusez-moi hein, mais c’est pas deux potes en train de dabber parce que ça les amuse. C’est un joueur de l’équipe nationale et le président de la République. Et on peut se dire que par ce geste, il s’associe à la victoire des Bleus et qu’au passage, hop, il va profiter de leur image positive…  Alors ça n’empêche pas qu’il soit sûrement très content de la victoire de l’équipe de France Emmanuel Macron… Mais là, ce que l’on voit, c’est bien le président qui sait qu'il est filmé par les joueurs, et qu'une victoire de la France est un atout pour lui du point de vue de l'opinion publique.

- Ouais mais là où la frontière entre information et communication devient un peu floue, c’est que toutes ces images, elles ont été reprises par des émissions et des journaux télé, dont le travail est normalement de produire eux-mêmes de l’information, et pas juste de faire des retweets… 

- Et ça, tu as raison, ça pose une question importante : c’est celle du rôle du journaliste maintenant que les réseaux sociaux permettent de médiatiser directement un événement.

- Eh bien à ce sujet moi je voudrais parler de ce qui s’est passé là aussi le soir de la Finale, mais quelques heures après la victoire.

- Ah et comment ! Je m’en souviens ! On est les champions ! Tut Tut ! Les Champs-Elysées tout ça !

- Ouais, il y avait ça, ça c’était le côté sympa. Mais sur Twitter, il y a aussi beaucoup de femmes qui ont posté des messages d’alerte suite à des agressions sexuelles dont elles ont été victimes. 

- Ah oui. Là du coup c’est beaucoup beaucoup moins festif.

- Un petit peu moins. Pas mal de journalistes en ont parlé dès le lendemain. Mais pour le coup ils ont pas seulement diffusé ces tweets à la télé, ils ont rencontré les personnes qui avaient fait ces posts, ils ont recueilli leurs témoignages, les ont replacés dans le contexte du mouvement « Me too » en rappelant que ces agressions étaient toujours d’actualité, bref il y a eu un vrai travail de journaliste. 

- En fait ce qui a changé, c’est que maintenant, nous, en tant que journalistes, et bien on est obligés de tenir compte des réseaux sociaux : on n’est plus comme avant la seule et unique source de médiatisation d’un événement. Tout citoyen, ou futur citoyen, vous, vous pouvez aussi produire de l’information.

- Ouais mais là où vous avez du coup quand même un rôle à jouer c’est …

- Ah tu me rassures quand même, il en reste un petit … un petit truc à faire 

- Il en reste un petit peu. C’est que justement que le métier d’un journaliste, c’est de construire une information objective, aux sources multiples et aux points de vue variés, qui va permettre aux gens de mieux comprendre le monde dans lequel ils vivent. C’est ça la véritable information. C’est très différent de tous ceux qui communiquent pour transmettre LEUR idée, pour LEUR propre intérêt.

- Donc, si vous êtes abonnés à des comptes Instagram, Snapchat ou Twitter de célébrités, soyez attentifs au contenu qui est diffusé. Même si celui-ci a l’air spontané, il peut aussi être très réfléchi, mis en scène dans le but de vous vendre un produit, ou de vous montrer une image positive et à laquelle vous pouvez d’ailleurs participer en postant des commentaires. Ces images et ces vidéos sont un point de vue sur un événement que les célébrités veulent partager. 

- Mais c’est pas le seul et unique point de vue. Donc il faut se demander : qui poste et dans quel but? 

- Alors, alors, c’est facile dans les buts, c’est Hugo Lloris. Franchement c’est toujours le meilleur à ce poste-là. On parlait pas de ça ?

- C’est vrai, c’est vrai. On ne parlait pas de ça mais c’est pas grave ça peut rentrer aussi.
- C’est quand même lui le meilleur !

- C’est vrai, merci de nous avoir suivis, n’hésitez pas à aller voir les autres épisodes de cette chaîne, on se dit à bientôt !

En résumé


La communication c’est un message avec une cible précise et un but précis. Il ne faut pas la confondre avec l'information qui se veut objective, avec des sources et des points de vue variés. Les publications Facebook, Instagram ou Snapchat donnent l'impression d'être spontanées mais il peut s'agir de communications très réfléchies et très orchestrées. Il faut toujours se poser la question : qui me parle, et quel est son objectif ? Ça te permettra de prendre du recul et de mieux analyser les messages que tu reçois.

RÉALISATEUR :
David Tabourier
AUTEUR(S) :
Benjamin Valiere
COPYRIGHT :
2018
PRODUCTION :
2018
DIFFUSION :
2018
PRODUCTEUR(S) :
France Télévisions
En partenariat avec

France Télévisions, dans le cadre de sa mission de service public, édite Lesite.tv pour Eduthèque avec le soutien de Canopé et propose des extraits vidéo et audio de programmes diffusés sur les antennes du groupe : France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô.

Votre avis