Info vs intox

La collab' de l'info

Fake news : comment distinguer une info d'une intox ?


- Je suis Karine Baste Régis, je présente le "6h Info" sur France 2 et "la matinale" sur France Info.

- Et je suis Cyrus North, j’ai une chaîne Youtube spécialisée en philo et en société. On voulait vous parler des fake news, un terme qu’on entend beaucoup mais qui a une signification assez complexe. Ou plutôt DES significations.

- Une fake news, c’est une info présentée comme authentique mais qui est en réalité complètement bidon. Il y a un certain nombre de journaux qui s’en sont faits une spécialité, vous connaissez peut-être "Le Gorafi", "Nordpresse", "The Onion" en anglais ou bien les reportages de "Groland".

- Ouais et ici on a clairement un but humoristique et satirique, c’est-à-dire qu’on est là pour se moquer et se marrer. Par exemple : “5 fruits et légumes par jour : une enfant ayant mangé 2 pastèques et 3 citrouilles hospitalisée.”

- Très amusant, ça. Mais on s’aperçoit vite que ce sont des canulars. Sur le site de "Nordpresse", par exemple, il est clairement écrit : “Certaines informations présentes sur ce site sont satiriques et/ou parodiques, veillez à conserver un esprit critique, merci.” Ils ne peuvent pas être plus clairs.

- Non, mais ce n’est pas vraiment ces fake news-là, qui posent le problème. Le souci, c’est qu’il existe aussi des gens ou des organismes qui diffusent de fausses informations dans un but de manipulation, souvent politique. Par exemple, le 14 février 2018, une fusillade a lieu dans un lycée de Floride, aux Etats-Unis. Un ancien élève ouvre le feu et tue 17 personnes. Et parmi les rescapés de cette tuerie de masse se trouve Emma González, qui va assez vite devenir une icône de la lutte anti-armes à feu. Elle s’attaque notamment à la NRA, une association pro-armes. 

- Et oui, alors la NRA diffuse une courte vidéo dans laquelle on voit Emma González déchirer la constitution des Etats-Unis. Et vu le patriotisme des américains, forcément, ça passe très très mal. Sauf que cette vidéo est fausse. C’est un photomontage, plutôt très bien fait il faut l’avouer, mais en réalité la vidéo originelle est celle-ci, diffusée lors d’un énorme rassemblement à Washington, c’était le 24 mars : Emma en train de déchirer une cible de tir, ce qui est parfaitement logique vu l’idéologie qu’elle défend. 

- L'utilisation d'une fake news dans le but de tromper on appelle ça de la désinformation, et c'est une technique vieille comme le monde ! Il y a 2000 ans, Sun Tse, un stratège chinois, donnait ce conseil : "envoyez dans le camp ennemi un faux espion qui, sous la torture, va finir par avouer que tel ou tel général est un traître alors qu'il est parfaitement loyal". C’est fourbe, mais ça marche.

- Heureusement, il y a un certain nombre d’outils qui permettent de ne pas tomber dans le piège de ces fakes news. Le "Décodex", mis en place par "Le Monde", donne des renseignements sur les sites qu’on visite et nous indique s’ils sont plutôt fiables ou non. C’est vraiment très important de savoir d’où vient l’information.

- En fait, c’est comme dans la vraie vie : si vous avez un pote qui vient vous raconter un scoop, mais que vous savez que c’est le roi des mythos, vous allez peut-être avoir quelques doutes, et aller davantage vérifier l’info. Là dans votre fil d’actu, vous tombez sur un article incroyable, mais le site d’origine propose aussi une recette pour créer la pierre philosophale et un témoignage qui affirme que Vladimir Poutine est un vampire. Bon, peut-être que l’info mérite d’être prise avec un certain recul.

- Oui, clairement oui. Si on veut aller un peu plus loin, on peut utiliser le "Désintox" mis en place par "Libération", ou le site "Hoaxbuster" , dont la mission est de débusquer les Hoax, c’est-à-dire les canulars, les informations mensongères. Vous avez plein d’articles qui vous expliquent pourquoi telle ou telle info que vous avez pu lire quelque part est en fait complètement fausse. Il existe également la plateforme de fact-checking "Vrai ou fake" qui regroupe l'ensemble de l'audiovisuel public.

- Bon, si on doit résumer : face à une information, surtout si elle est surprenante, essayez de croiser les sources, cherchez sur internet ce que d’autres personnes disent sur le même sujet pour essayer de démêler le vrai du faux. N’oubliez pas que les réseaux sociaux sont organisés en fonction de vos amis, de vos goûts, ce qui vous conduit forcément à lire des informations qui vont dans le même sens que vos opinions. Allez un peu plus loin que ça !

- Faites attention aussi aux articles dont le titre est particulièrement accrocheur.

- Le fameux "putaclic" !

- Et oui, lisez l’article en entier, faites-vous votre propre opinion, et puis avec le temps créez-vous en quelque sorte votre "Décodex". 

- Eh bien voilà, cet épisode est terminé, j’espère qu’il vous aura été utile.

- N’hésitez pas à aller voir les autres vidéos de cette chaîne ! Et sur ce je vous laisse, j’ai rendez-vous avec George Clooney.

- Fake News ...

En résumé
Les fake news sont des « fausses informations » qui ont la forme de vraies infos et qui sont produites dans l’intention de nuire. Pour repérer un fake, tu peux faire une recherche rapide sur l’auteur : est-il connu ? On peut comparer l’information avec d’autres sources qui sont plus connues. Dans tous les cas il faut vérifier la source. Il existe un certain nombre d’outils de fact-checking qui permettent de détecter une fake news : "Décodex", "Hoaxbusters", "Désintox", "Vrai ou Fake". Cherche aussi sur internet ce que différents médias connus, disent sur le même sujet. Prends le temps de vérifier. 

RÉALISATEUR :
David Tabourier
AUTEUR(S) :
Benjamin Valiere
COPYRIGHT :
2018
PRODUCTION :
2018
DIFFUSION :
2018
PRODUCTEUR(S) :
France Télévisions
En partenariat avec

France Télévisions, dans le cadre de sa mission de service public, édite Lesite.tv pour Eduthèque avec le soutien de Canopé et propose des extraits vidéo et audio de programmes diffusés sur les antennes du groupe : France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô.

Votre avis